Un témoignage de gratitude à l'égard de Marshall B. Rosenberg, fondateur de la CNV décédé le 7 février 2015.

Lien vers l'article


Vos témoignages sur la formation et les bénéfices de la CNV

Vous voulez partager votre expérience vécue lors d'un stage ? ce que la pratique de CNV vous apporte au quotidien ? les apports de la fréquentation d'un groupe de pratique ?...

Cet espace est pour vous !

Commentaires : 38
  • #38

    Clémentine (jeudi, 30 novembre 2017 11:01)

    Je ressors : complétée, éclairée, revigorée, pleine de gratitude, de cette initiation à la CNV.
    Elle m'a permise :
    -de visualiser le champs des possibles présent en moi et autour de moi
    -de réajuster mes exigences en demandes, mes jugements en faits, mes colères en compréhensions, mes peurs en élans d'amour.
    -de nourrir ma conviction que nous sommes chacun d'entre nous la source de la vie douce et belle
    Merci à Isabelle d'avoir partagé avec conviction, humilité, et cœur son savoir :)

  • #37

    Géraldine S. (jeudi, 30 novembre 2017 11:00)

    Cette initiation à la CNV m'a appris énormément de choses, d'abord sur moi et puis sur mon environnement qu'il soit personnel ou professionnel. Parmi toutes ces choses je retiens pour l'instant (car le travail, les bienfaits sont à l'oeuvre !) la nécessité de créer un espace de dialogue bienveillant à l'intérieur de soi pour être en relation (connexion) avec l'autre ; et aussi l'écoute empathique de l'autre pour permettre cette envie de dialogue avec lui. C'est un travail, un questionnement constant à faire pour ouvrir (ou apaiser parfois) la relation à l'autre. Un grand merci à Isabelle Desplats pour la qualité et exigence dans son enseignement. Je sors de ce stage transformée. Je sens déjà l'envie de poursuivre à la fois mon chemin et mon apprentissage...

  • #36

    Frédérique V. (jeudi, 30 novembre 2017 10:57)

    Cette initiation a la CNV m’ a donné un nouvel élan, pour être davantage à l écoute tant de moi même que de ceux qui m entourent. Le processus est passionnant ressourçant, motivant . Isabelle Desplats l'anime avec beaucoup de cœur et d âme, et nous accompagne avec présence et bienveillance : merci !

  • #35

    Nadia Blanes (dimanche, 05 novembre 2017 17:02)

    La formation à la CNV (module 1 et 2 pour moi) est une « gigantesque » vague. Il ne s’agit pas de la vague du tsunami qui détruit tout sur son passage, mais de celle que l’on décide de surfer avec appréhension et envie. C’est une vague qui vous élève, le cœur et l’esprit sont transportés, elle grise et fait trembler de peur-s. Merci à tous ceux qui ouvrent les yeux grâce à la CNV en choisissant d’être pleinement vivants. C’est difficile, mais je vous invite à venir surfer cette magnifique vague !

  • #34

    Mona (vendredi, 27 octobre 2017 18:44)

    Quatre jours de joie, avec beaucoups d'émotions enrichissantes. Des apprentissages des plus épanouissant, envie d'aller plus loin. Un lieu particulier et un formateur génial.
    Merci pour cette découverte de la vie.

  • #33

    Dominique Pouget (jeudi, 26 octobre 2017 11:42)

    Liberté ... J'écris enfin ton nom grâce à la CNV®
    Ce qui s'est mis au travail au cours des modules 1&2 est dense, difficile et heureux. Les approfondissements à venir seront nécessaires.
    Merci Redouane pour ton accompagnement.

  • #32

    Saad (vendredi, 13 octobre 2017 17:57)

    J'ai longuement hésité avant de m'inscrire aux modules de base 1 & 2 proposés par Rédouane Saloul, pensant que la quinzaine d'ateliers CNV (hors réseau certifié) que j'avais suivi durant tout le premier semestre 2017 me permettrait de suivre sans problème des modules d'approfondissement. Le fait est que je suis aujourd'hui reconnaissant aux quelques interlocutrices du réseau certifié de m'avoir engagé à suivre en premier lieu les modules de base, tant la proposition de Rédouane m'a paru convaincante. Ce formateur m'a paru incarner ce à quoi Marshall Rosenberg nous exhorte si nous voulons cheminer vers "le vivant", observer ce qui est plein en nous plutôt que ce qui nous parait manquant. Si le processus de la CNV peut paraitre "simple" sur le plan schématique, la mise en pratique est quant à elle beaucoup moins évidente. Fort heureusement, l'authenticité "palpable" de Rédouane m'a invité à y croire de plus belle, si bien qu'il me semble être un guide très fiable pour qui souhaite "comprendre" le processus de la CNV.

  • #31

    Olympe CAMARA (dimanche, 08 octobre 2017 18:35)

    Bonjour à tous,
    Je souhaite témoigner de mon initiation à la CNV, cela s'est déroulée à VAILHAUQUES à l'écodomaine chez Monsieur Rédouane SALOUL, la formation a duré 4 jours consécutifs du 30 septembre 2017 au 3 octobre 2017.
    La CNV a été un choc et une révélation en même temps. Je pense que cela ne se raconte pas mais se vit c'est pour cela que si vous hésitez à franchir le pas faîtes-le vous comprendrez.
    Je profite de ce témoignage pour partager toute ma gratitude envers Rédouane notre formateur et les apprenants ce fut pour moi une expérience "magique", j'ai appris à m'écouter, à écouter mon corps, et à écouter les autres et que vivre en harmonie avec soi-même et le reste du monde c'est possible.
    Je sais que je vais continuer à me former à la CNV et l'appliquer quotidiennement.
    Mille mercis à Rédouane qui nous a transmis ses connaissances, son savoir faire et être avec une grande générosité.
    Je vous recommande les formations de Monsieur Rédounane SALOUL vous serez enchantés.
    Je vous souhaite une bonne continuation.
    Bien cordialement,
    Olympe CAMARA

  • #30

    Marion (dimanche, 08 octobre 2017 14:00)

    4 très belles journées. Des remises en questions, des déclics, des compréhensions, des belles rencontres :-)
    Redouane incarne la CNV et c'est une joie de le voir en vrai, que ce n'est pas juste une théorie.
    Les exercices pratiques et les discussions avec le groupe m'ont tellement permis de lever l'incompréhension et la colère de beaucoup de situations passées et également depuis que je suis rentrée du stage.
    Merci pour ce beau moment et pour ce nouveau regard sur la vie.

  • #29

    Julia (mardi, 02 mai 2017 19:14)

    Cette formation a été le plus beau cadeau que je ne me sois jamais fait ! Isabelle est une Femme congruente et engagée pour le changement de société, ce qui donne une douce saveur aux savoirs qu'elle partage et une vision plus grande des possibilités qu'offrent la pratique de la Communication Non Violente. Merci !

  • #28

    Aurélie (mardi, 02 mai 2017 19:11)

    Ces sept journées ont été l'occasion de vivre l'authenticité à travers des échanges bienveillants en groupe, de me redécouvrir et de prendre de conscience de mon pouvoir d'action ; je me suis même
    surprise à sortir de ma zone de confort ... avec curiosité et envie !
    Isabelle pose un cadre structuré et rassurant mêlant apports théoriques et exercices pratiques pour pouvoir avancer dans ce processus de transformation intérieure.
    J'ai particulièrement aimé sentir les valeurs de la CNV vivre et rayonner à travers Isabelle et l'Eco-Domaine, ça a donné beaucoup de cohérence à mon expérience. Merci !

  • #27

    Sophie (mardi, 02 mai 2017 11:47)

    Je suis très heureuse d'avoir pu participer à cette formation car cela m'a permis de mieux me connaître et de mieux comprendre les autres. La CNV est un outil puissant, écologique et durable. En découvrant le premier module, je pensais que la CNV me servirait uniquement dans mon milieu professionnel et je me suis vite rendu compte que cela s'étendait aussi dans ma vie familiale et amicale. Je remercie Isabelle pour sa transmission qu'elle honore par ses apports théoriques, son expérience et son authenticité.

  • #26

    Marine* (lundi, 06 mars 2017 23:16)

    "Merci d'exister"
    Tellement d'émotions en une si courte phrase.
    Je crois bel et bien que cette phrase résume parfaitement mon expérience de formation en Communication Non Violente. 4 jours de profonde connexion à mon être. Je suis remplie de gratitude envers mon formateur Rédouane ainsi que les personnes présentes lors de ce stage. Des rencontres qui remplissent mes besoins d'harmonie, d'expression, de communion et de partage. Je me sens épanouie, reconnaissante, apaisée et comblée.
    Tellement d'amour en si peu de jours. Merci la CNV, merci ma Johanne pour la découverte, amour sur toi ! Merci Clémence, Mawie, de partager la CNV au quotidien. Merci à cette formation. Merci à mon formateur. Merci aux doux êtres vivants rencontrés ou re-rencontrés.

  • #25

    Ambrosini Eric (dimanche, 12 février 2017 16:21)

    Un stage de CNV c'est un petit peu comme expérimenter La Force dans Star Wars. Les conditions créées par le maître de stage nous reconnectent aux sources de la Vie : ces besoins primaires que nous avons tous à notre manière et qui, si on leur prête attention, se transforment en énergie vitale et dynamisante. On en repart transformé ayant fait l'expérience, ne serait-ce qu'une fois, de notre autosuffisance à générer du beau et bon. Reste alors à le mettre en pratique...

  • #24

    sophie L (mercredi, 18 janvier 2017 23:18)

    j'ai participé aux stages de Rédouane, c'est une expérience magnifique qui vous bouleverse au plus profond de vous même, tant par la beauté du lieu que par l'apprentissage qui nous transmet Rédouane. J'ai appris à être à l'écoute de mes besoins et à apprendre à avoir une écoute plus sincère et plus ouverte aux autres. Un chemin rempli de lumière que je vous invite à découvrir ....

  • #23

    Benoit C. (mercredi, 21 décembre 2016 14:12)

    Dans un lieu magnifique à Vailhauquès, le temps s'est comme arrêté durant les 2 fois 4 jours de formation avec Rédouane (module 1 et 2 en juin et module3 + colère/culpabilité en décembre).
    Le premier temps de formation en juin fut une découverte extraordinaire. Commun un moment charnière, un moment clé.
    Le second temps en décembre confirme cela et je me retrouve exactement dans ce qu'à dit Nicole D. ci-dessous : "un outil bien plus complexe qu'il n'y parait et qui est un véritable levier de changement."
    La qualité de présence et d'empathie de Rédouane, le lieu et le groupe, m'ont permis de vivre cette découverte du processus avec une grande profondeur.

  • #22

    Heydenreich Marc (vendredi, 18 décembre 2015 20:17)

    Quelle belle idée, Rédouane d'être autant jardinier en agro-écologie et en CNV… A moi de faire pousser toutes tes graines et ainsi fleurir à ces nouvelles émotions, fruits de tes formations. Merci.

  • #21

    Nicole Deheunynck (vendredi, 18 décembre 2015 14:34)

    Un outil bien plus complexe qu'il ne le parait et qui est un véritable levier de changement.
    J'ai vécu pendant ces 2 fois 4 jours des expérience par mon travail et celui des autres qui m'ouvrent un chemin d'évolution qui me donne du pouvoir dans la vie. Je retiens particulièrement l'idée de me demander le plus souvent possible avant une interaction:quelle est mon intention là? Tant que ce n'est pas clair pour moi il y aura de la confusion dans mes interactions
    Je retiens aussi de penser à décoller le besoin du ressenti avant de formuler la demande
    Merci Redouane pour ton écoute bienveillante et attentive
    Je continue ce chemin

  • #20

    Laure V-M (vendredi, 18 décembre 2015 13:56)

    Un cocon de bienveillance ! un moment hors du temps...où on peut prendre le temps pour soi mais aussi...pour les autres. 4 jours de chaleur humaine, de soutien, de partage, de réflexion sous l'oeil bienveillant de Rédouane qui accompagne chacun à son rythme, qui écoute, qui fait preuve de patience et de générosité ! La CNV est une force invisible ...

  • #19

    Sophie V. (lundi, 14 décembre 2015 15:28)

    Par quoi commencer ? Cette formation est très complète et d'une riche intensité. La présence, l'expérience, le professionnalisme d'Isabelle ont été de précieux supports pour moi dans la découverte d'un outils qui m'oblige à m'interroger sur mes intentions, mes sentiments et mes Besoins pour développer de l'auto-empathie et par là de l'Empathie. Merci pour cet éclairage du chemin vers des relations bienveillantes. Merci pour cet apport à la PAIX avec soi et avec les autres. Je célèbre tous les moments de cette formation et toutes les personnes de ce groupe. MERCI Isabelle.

  • #18

    Rémy V. (lundi, 14 décembre 2015 15:27)

    Beaucoup de plaisir, de bienveillance, d'apprentissage concret et complet, le tout distillé avec légèreté, voilà ce que j'ai apprécié au cours de cette formation.
    J'en retire un outil de communication à tous les niveaux et un outil de développement personnel à approfondir .
    un grand merci à Isabelle .

  • #17

    pascale (lundi, 07 décembre 2015 18:24)

    Très belle méthode, très beau cursus que j'ai suivi avec beaucoup de joie et de curiosité. Preuve est faite que la vie en commun peut etre merveilleuse si chacun met en pratique ces principes de communication non violente! personnellement un outil de plus pour ma propre évolution, mon rapport aux autres. Une prise de conscience de l'auto empathie que je compte renforcer! Merci Isabelle pour ta bienveillance et à bientôt pour un autre stage je l'espère!

  • #16

    Lisa (lundi, 30 mars 2015 21:34)

    Le temps c'est arrêté durant ces 4 jours de formation. Un espace de travail très accueillant, l'accompagnement de redouane est magique. La cnv est bien plus qu'un outil de communication avec les autres, mais aussi et surtout permettre d'être en alignement, en connexion avec soi même. Ces rencontres aussi au travers de ce stage sont très enrichissantes, très profondes. Je conseille vivement de faire ce stage à qui s'y intéresse. C est une expérience incroyable et un outil pour soi même d'éveil en conscience. Un grand Merci a Redouane pour sa grande générosité et sa bienveillance à notre égard.

  • #15

    Virginie (samedi, 07 mars 2015 15:45)

    J'ai suivi les modules 1 et 2 auprès de Redouane Saloul. J'ai été bouleversée de voir la CNV à l'oeuvre. J'ai compris la différence entre une pratique intellectuelle de la CNV, tirée des enseignements des livres, et l'expérience vivante et profonde de l'empathie. C'est quelque-chose qui se vit dans le corps. Je conseille vivement aux personnes qui seraient intéressées de s'inscrire aux formations organisées par Redouane Saloul. J'ai beaucoup de respect et de gratitude pour sa présence bienveillante.

  • #14

    Marie (mercredi, 25 février 2015 00:05)

    J'ai suivi la semaine dernière les modules 1 et 2 avec Rédouane Saloul.
    Ce fut pour moi un moment hors du temps, dans un espace, un lieu très agréable (où j'aimerais d'ailleurs retourner rapidement !). Je n'imaginais pas, en seulement 4 jours, pouvoir autant partager avec des gens que je connaissais pas, ni apprendre des choses aussi fondamentales que l'existence de ressources en moi, des besoins légitimes et commun à tous.
    Pour cette prise de sentience, parfois inconfortable et en même temps si vitale, je souhaite remercier Rédouane ainsi que les autres participants à cette formation, dont l'écoute, l'attention, le soutien, l'empathie et la joie me font encore tellement chaud au cœur.
    Il s'agit désormais de continuer à pratiquer seule la CNV. C'est difficile mais le peu que je parviens à réaliser m'est déjà d'une grande utilité (et je crois que ça fait aussi du bien à ceux qui m'entourent !).

    Tenez, une anecdote : le lendemain de la formation, le train dans lequel je me trouvais pour me rendre à Rennes s'est arrêté en gare de Lyon à cause d'un accident sur les voies. Il m'a fallu m'occuper d'une jeune fille qui n'avait pas de téléphone portable, puis passer la nuit à Lyon et prendre un nouveau TGV (bondé donc pas de place assise) le jour suivant. En "temps normal", je me serais agitée dans tous les sens, je n'aurais surtout pas pris le temps de m'inquiéter du sort de quelqu'un d'autre et j'aurais beaucoup, mais vraiment beaucoup, pesté. Ce soir-là, j'ai suivi le processus CNV en boucle, je me suis trouvée très lente et très attentive à ce que je ressentais, à ce dont j'avais besoin, à ce que ressentaient les autres et à ce dont ils avaient besoin, j'ai fait des tas de demandes, je me suis trompée des fois, j'ai eu des échanges inhabituels souvent et j'ai passé une excellente soirée.
    Je ne m'étais jamais sentie aussi responsable de ce que je vivais ni aussi heureuse de cette responsabilité. Je me souhaite de continuer à emprunter cette voie (avec toutefois le moins d'accident possible et en trouvant une meilleure place que l'étagère des bagages parce que c'était vraiment pas confortable).

  • #13

    Elyane Cabirou (mardi, 03 février 2015 19:08)

    Il y a deux semaines, le 20/01/2015, s’achevait la formation CNV, modules de base, « introduction, auto-empathie et écoute empathique » avec Redouane Saloul.
    J’ai conscience de m’être offert une belle opportunité de remettre à niveau ma formation à la Communication Consciente et Non Violente.
    En fait, les cinq années passées durant lesquelles j’ai tenté de pratiquer la CNV (après une formation en 2009) m’ont juste permis de découvrir le processus. La mise en pratique se révèle être un art que je souhaite affiner avec une infinie patiente.
    La patience, je la travaille quotidiennement ; elle m’enseigne l’art de l’observation de ce qui se passe réellement, l’acceptation de ce qui est, la conscience de tout ce qui me reste et la joie d’être là, ici et maintenant.
    Depuis quelques semaines, après la énième lecture du livre de Thomas d’Ansembourg « Cessez d’être gentil, soyez vrai », la formation CNV modules de base « introduction, auto-empathie et écoute empathique » avec Redouane, l’écoute de vidéos You Tube concernant la CNV (Isabelle Padovani) et le contact avec mon Empathie/Body, je commence à mieux saisir la simplicité du processus.
    Durant la formation avec Redouane, à un moment où je ne pouvais exprimer quelque chose d’important pour moi, j’ai appliqué l’auto-empathie ; j’en ai ressenti immédiatement le bénéfice.
    Je réalise toute l’importance de l’auto-empathie qui vient m’aider à me pacifier. Mon chemin de vie me conduit vers la sérénité et l’auto-empathie va m’y aider. La paix, ça commence à l’intérieur de moi… au lieu de la chercher à l’extérieur. Merci la CNV, merci Redouane, Marshall, Thomas… et moi-même. Elyane Cabirou (03/02/2015)

  • #12

    Isabelle Coulomb (lundi, 15 septembre 2014 12:31)

    La CNV pour moi est beaucoup plus qu'un outil de communication. Elle m'aide avant tout à déconstruire ce que l'éducation que j'ai reçue m'a fait intégrer de violence envers moi-même.
    Le module sur la colère et la culpabilité a été vraiment le bienvenu !! Je suis repartie avec un nouvel espoir... Merci Véronique, et merci à tout le groupe !
    Je désire désormais cheminer en CNV !
    Isabelle

  • #11

    Fabienne (lundi, 08 septembre 2014 12:32)

    Après avoir fait les 3 modules de base, ce stage d’approfondissement sur la colère et la culpabilité est encore une occasion de progresser, avec douceur et bienveillance, sur le chemin de l’intégration de la CNV dans mon quotidien. Une colère, oui, mais il s’agit de bien différencier le stimulus de la cause et surtout d’aller chercher LE besoin racine qui se cache derrière !
    Alors comment je me sens après ce stage ? Surprise et réjouie des prises de conscience qui émergent. Ce petit témoignage nourrit mon besoin de célébration et de partage, et je me fais la demande de poursuivre dans cette voie d’enrichissement et d’éveil du cœur.

  • #10

    Laurène Grangette (vendredi, 13 décembre 2013 16:41)

    J'ai suivi le stage "Communiquer autrement pour mieux coopérer"(modules 1-2-3), afin d'être d'avantage à l'écoute des membres du réseau que j'animais, et ainsi favoriser l'efficacité et le plaisir dans les projets du collectif. Ce que j'y ai appris a eu des bénéfices doubles, à la fois professionnels et personnels. C'est avec beaucoup de joie que je souhaite a chacun d'avoir le plaisir de découvrir cette façon d'entrer en relation, en se respectant soi et en respectant l'autre.

  • #9

    Jacques R. (samedi, 08 décembre 2012 16:44)

    Six mois après un stage de CNV que reste-il? D'abord le souvenir de belles rencontres humaines: avec Isabelle bien sûr, et son animation professionnelle, humaine, fine...avec le groupe, mélange improbable de personnalités diverses et pourtant fonctionnant si bien ensemble!
    J'ai eu la confirmation au travers de ce stage que la CNV est une belle approche de la relation humaine, qu'elle grandit l'authenticité de la connexion avec nous-même et donc avec les autres. Je rêverais que tous les couples, toutes les familles, tous les enseignants, chefs d'entreprise et employés* apprennent le langage girafe! A moi de contribuer à mon niveau...
    Je constate aussi que la CNV est une pratique exigeante pour un "girafon" débutant, et qu'un suivi est utile pour aider à la transformation.
    * oups, j'ai oublié les hommes politiques :-)

  • #8

    Yann de Fareins (jeudi, 04 octobre 2012 13:19)

    Ah comme je suis content!
    Ce stage conduit à Vailhauquès par une "brochette" d'animateurs impliqués, créatifs et généreux m'a permis de découvrir, grâce à des exercices pratiques menés dans la chaleur d'un groupe enthousiaste, une autre dimension lumineuse et tellement bénéfique de la CNV.
    Durant les stages je me dis souvent "Mais oui, bien sûr! c'est simple et évident ce que j'apprends là!" Comme si je l'avais toujours su au fond de moi et je me sens connecté à des besoins pleins de vitalité. Je me sens souverain en moi et envisage le quotidien avec énergie et confiance.
    La CNV est un processus simple dans ses principes mais dont l'infinie subtilité m'émerveille jour après jour.
    Grâce à Véronique Brosurio, Isabelle Desplats, Redouane Saloul, Laurent Charbonnier et ceux qui participent à la diffusion de la CNV, je vois avec joie que le réseau Languedoc-Roussillon se fortifie ce qui me rassure pour l'avenir, me conforte et donne du sens à mon engagement.
    Un grand MERCI!

  • #7

    Agnès Slacik-Martin (mercredi, 27 juin 2012 16:45)

    Avant d'entamer la formation avec Isabelle, j’avais déjà pas mal réfléchi à mon fonctionnement et à celui des « zautres »... Grâce à la CNV, le puzzle se met en place, tout naturellement.
    Et puis l’image du chacal et de la girafe est très « aidante » pour saisir les subtilités de la communication entre les êtres. J’ai été stupéfaite de comprendre qu’il ne sert à rien de lutter contre « mon » chacal, je le rends plus fort et j’y perds mon énergie. En revanche, l’idée de l’apprivoiser me plaît infiniment…
    J’ai bien intégré également le fait que mon « centre » reste « intact », il n’est jamais atteint ou blessé par ce qui se passe en moi ou à l’extérieur… Cette idée là satisfait pleinement mon besoin d’être rassurée… ;o))
    Quant à la CELEBRATION de ce qui va BIEN, elle devient jour après jour un véritable réflexe…
    Merci à toi Isabelle, tu es une belle personne et je te sais infiniment gré de tout ce que tu nous as transmis avec autant de générosité et d’élégance…

  • #6

    GIRARD Agnès (samedi, 09 juin 2012 21:30)

    Bonjour
    J’ai beaucoup de chance d’avoir pu découvrir ce merveilleux mode de fonctionnement qu’est la CNV. Elle est très puissante, riche et j’en ressors grandie. J’ai réalisé un inoubliable grand pas vers l’humanité ; la communication ne sera plus pour moi ce qu’elle était jusqu’alors.
    Agnès

  • #5

    Lise Gallois (samedi, 09 juin 2012 17:31)

    J'ai découvert et j'apprends maintenant à utiliser petit pas par petit pas un outil indispensable dans mon engagement pour un changement de société. Transformation personnelle et reconnaissance de ses besoins pour mieux coopérer. Merci Isabelle pour ce parcours ensemble, j'étais à chaque instant dans la curiosité et la joie d'apprendre.

  • #4

    Yann de Fareins (lundi, 23 avril 2012 12:31)

    J'ai participé aux modules 1 et 2, bientôt le module 3… Une voie qui s'ouvre.
    Beaucoup de chaleur et de bienveillance (formateurs et groupes) m'ont permis de suivre mon chemin pas à pas de manière simple et concrète pour mieux cerner mes sentiments et mes besoins, pour mieux entendre ceux des autres.
    La CNV est ma langue mais, jusqu'à présent, je l'ignorais…

  • #3

    Marie-Pierre Gustau (dimanche, 11 mars 2012 17:41)

    J'ai l'impression d'avoir fait un stage de sérénité et de, osons le mot, bonheur.
    Je connaissais déjà la CNV par l'intermédiaire de livres mais le module 1 m'en a apporté une compréhension incomparable.
    Ma pratique de professeure en collège s'en trouve transformée.
    Encore merci aux formateurs et aux autres participants !

  • #2

    Valérie (jeudi, 08 mars 2012 16:48)

    Le stage de CNV (Module 1) suivi avec Isabelle Desplats et Laurent Charbonnier m'a permis de découvrir cette pratique bénéfique. J'y ai appris à être plus à l'écoute de moi-même et des autres et à mieux comprendre ce qu'il se passe en moi afin de pouvoir mieux réagir et communiquer.
    J'ai fini ce stage sereine et centrée et ces sentiments m'habitent toujours plusieurs semaines après.

  • #1

    Elodie (mardi, 06 mars 2012 10:22)

    Le stage en CNV m'a enrichi et passionné. J'ai trouvé une grande humanité.
    Le respect et l'écoute empathique des formateurs et du groupe m'ont permis de ressentir la paix intérieure. La CNV m'apporte au quotidien une véritable écoute de moi même et de l'autre.
    Je recommande cette formation à toute personne et à n'importe quel âge car il n'y a pas d'âge pour profiter de la vie et mieux se connaître jour après jour.
    La liberté d'esprit n'a pas de prix...